Aller au contenu principal

FILM

Ceci n'est pas un film
Iran
Couleur
2011, 75 minutes
Sortie nationale 28 Septembre 2011

Un jour de la vie du réalisateur iranien Jafar Panahi, avant la fête du nouvel an iranien (Noruz). Condamné à 6 ans de prison et à 20 ans d’interdiction de travailler suite à un projet de manifestation contre la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad, le cinéaste est parvenu dans "Ceci n’est pas un film" à détourner sa condamnation à mort professionnelle et a réalisé une œuvre sur sa propre situation.
Le film a été tourné dans des conditions semi clandestines, Jafar Panahi étant en résidence surveillée, il s’est appuyé sur l’aide de son ami et complice le documentariste Mojtaba Mirtahmasb et il a pu filmer, entre documentaire et fiction, le désœuvrement, le désespoir et l’angoisse d’un artiste dans l’impossibilité de travailler. Marquée par le refus de la résignation, cette œuvre admirable, tantôt comique, tantôt poignante est toujours empreinte de l’élégance de l’auteur du "Cercle" et de "Sang et or". Un tour de force marqué par le courage et l’honnêteté de ce cinéaste, l’un des plus grands en Iran, prêt à affronter un régime autoritaire fondé sur le silence et l’oubli.

Ceci n’est pas un film retrace une journée entière de Panahi assigné à résidence. Privé d’autorisation de tourner, de moyens techniques et humains, d’espace, c’est-à-dire privé de la réalité iranienne, de la rue iranienne constituant jusque-là la principale source d’inspiration de ses films, il démontre que le cinéma est pour lui une nécessité absolue.
Antony Fiant

Distinction(s)

2011 : Hong Kong International Film Festival Society - Hong Kong (Chine) - Compétition officielle
2011 : New York Film Festival - New York (États-Unis) - Sélection
2011 : Festival de Cannes - Cannes (France) - Sélection officielle- Séances spéciales
2011 : Biennale de Venise - Venise (Italie) - Sélection
2011 : Viennale - Vienna International Film Festival - Vienne (Autriche) - Sélection

Bande annonce
Voir la vidéo

Un jour de la vie du réalisateur iranien Jafar Panahi, avant la fête du nouvel an iranien (Noruz). Condamné à 6 ans de prison et à 20 ans d’interdiction de travailler le cinéaste est parvenu dans "Ceci n’est pas un film" à détourner sa condamnation à mort professionnelle et a réalisé une œuvre sur sa propre situation.

Ce film figure en extrait dans le(s) Atelier(s)
Ce film figure dans la Proposition de programmation
Ce film figure en extrait dans le(s) Atelier(s)
Ce film figure dans le(s) Événement(s)
Ce film figure dans le(s) Événement(s)
Ce film figure dans le(s) Événement(s)
Ce film figure dans le(s) Événement(s)